Accès au site du Département de Loire-Atlantique (Nouvelle fenêtre)

De nouveaux fonds photographiques en ligne

Quatre fonds iconographiques ont été numérisés et viennent enrichir la rubrique "Photographies" des Archives numérisées : le fonds Aristide Drouin, le fonds Robert Léger, le fonds « Grande collecte » et le fonds Edmond Jacquet.

Ils sont consultables sous la rubrique Chercher > Archives numérisées > Iconographie > Photographies

 

Fonds Aristide Drouin (66 Fi)

Dessinateur et entrepreneur de travaux publics, Aristide Drouin possédait une entreprise de construction située 11 rue de Rennes à Nantes. Il était aussi photographe amateur. Le fonds de 255 plaques de verre donné aux Archives départementales par un de ses héritiers concerne des sites, monuments, des événements et des scènes de famille notamment à Nantes (en particulier au vélodrome du Petit-Port), à Saint-Philbert-de-Grand-Lieu (ferme de Reguyon) et en villégiature (Les Sables-d'Olonne, Le Mans et Paris, lors de l'exposition universelle), au début du 19e siècle. De nombreuses scènes et portraits n'ont pu être identifiés avec précision.
 
Article 66 FI 18 Panoramique

Photo : cote 66 Fi 18 - Nantes, vélodrome du Petit-Port. Vue d'ensemble des coureurs cyclistes sur la piste. / Aristide Drouin – s.d. [1904-1910]

Fonds Robert Léger (68 Fi)

Robert Léger était employé de commerce puis négociant de tissus, allée Duquesne à Nantes. Il était aussi photographe amateur. Le fonds de 319 plaques de verre stéréoscopiques donné aux Archives départementales par un membre éloigné de la famille concerne des monuments, des événements, des scènes de famille (notamment sur la vallée de l'Erdre et le cours des 50 otages à Nantes) dans les années 1920.

Article 68 FI 17

Photo : cote 68 Fi 17 - Nort-sur-Erdre. Le port avec l'ancienne minoterie. / Robert Léger - 8 juin 1924


 

Fonds de plaques de verre « Grande collecte » (71 Fi)

Ce fonds rassemble 243 plaques de verre stéréoscopiques données par des particuliers dans le cadre de cette opération et concerne le front de l'Est de la France (Aisne, Ardennes, Champagne, Haut-Rhin, Marne, Meuse, Somme et Vosges). Produite en série et commercialisées après-guerre par plusieurs sociétés Union photographie industrielle (anc. Lumière & Jougla), Rolland & Cie (sous la marque La stéréoscopie universelle ou LSU, etc.), l'ensemble des photographies stéréoscopiques a été attribué au service technique de la Section photographique des Armées, commandé par le sous-lieutenant Marcel Jougla, l'état de la recherche historique ne permettant pas d'en mieux préciser l'origine. Néanmoins, un dernier groupe de plaques, non stéréo, reste d'auteur inconnu.

Article 71 FI 17  0001

Photo : cote 71 Fi 17 - Groupe de soldats pour la corvée de jus, aux Eparges (Meuse). 
Plaque n°395. / Section photographique de l'armée - Paris : Union photographique industrielle, s.d. [1914-1918]

 

Article 69 FI 469

Fonds Edmond Jacquet (69 Fi)

Son fils a fait don de son travail de photographe amateur au Photo Club Varades qui l'a, à son tour, déposé aux Archives départementales pour en assurer la conservation. Ces 158 tirages argentiques et 680 négatifs photographiques au gélatino-bromure d'argent sur plaques de verre, datant du début du 19e siècle, figurent de nombreux portraits de varadais et varadaises. Le fonds constitue aussi un témoignage rare et intéressant sur les sites, monuments ou événements de Varades et de ses environs.

 

Photos : cote 69 Fi 469 - Portrait d'Edmond Jacquet assis, coiffé d'un canotier. / Edmond Jacquet– s.d. [1909]