Accès au site du Département de Loire-Atlantique (Nouvelle fenêtre)

1879-1916. Soldat du 265e régiment d'infanterie.

Louis-Jean-Baptiste Orieux est né à Saint-Philbert-de-Grandlieu le 5 décembre 1879. Issu d’un milieu rural, il est lui-même qualifié « laboureur » lorsqu’il fait son service militaire au 137e régiment d’infanterie. Le 22 juin 1908 est un grand jour à Port-Boissinot, trois mariages sont célébrés à Saint-Philbert : le sien avec Suzanne Reucher, ceux de sa sœur Mathilde avec Pierre Sorin et de sa belle-sœur Juliette Reucher avec Victor Giraudineau.

Mais quand tombe l’ordre de mobilisation générale, il rejoint le 65e régiment d’infanterie le 3 août 1914 et est versé bientôt au 265e (19e compagnie), le « double » du régiment nantais. Trois ans plus tard, lors de la grande bataille de la Somme, Louis Orieux est tué à l’ennemi à Estrées le 22 juillet 1916, vers 23h30. Il a 37 ans et laisse une veuve et deux jeunes enfants : Suzanne et Alfred.

-

Louis ORIEUX dans les tranchées

Consulter la notice de ce soldat dans le mémorial virtuel :

Ce portrait a été réalisé grâce aux informations fournies par le mémorial virtuel La Loire-Atlantique se souvient et les archives numérisées de l’état civil consultables sur ce site.